Pourquoi passer le IELTS ?

L’IELTS ou International English Language Testing System est l’un des examens les plus reconnus pour évaluer la maîtrise de la langue anglaise chez des individus dont ce n’est pas la langue maternelle. Cet examen international, sous la responsabilité du British Council en France, existe depuis 25 ans et chaque année près de 3 millions de candidats s’y présentent mais quel est réellement son intérêt ?

Une évaluation précise et ciblée

L’IELTS permet non seulement d’évaluer la capacité linguistique d’un candidat selon ses capacités de compréhension et d’expression, à la fois à l’oral et à l’écrit, mais il propose aussi d’orienter cet examen en fonction de l’utilisation que le candidat devra faire de l’anglais. Ainsi, l’IELTS Academic est plutôt destiné aux étudiants voulant intégrer des établissements d’enseignements supérieurs anglophones alors que l’IELTS General Training s’attache surtout à évaluer l’utilisation de la langue dans un contexte professionnel.

Dans les deux cas, à l’issus des quatre épreuves et dans un délai de deux semaines, le candidat reçoit une feuille de résultats où figure, pour chaque épreuve, une note de 1 à 9 ainsi qu’une moyenne générale qui détermine son niveau en anglais. Par exemple, 1 correspond à un niveau élémentaire, 6 à un anglais opérationnel quoiqu’imparfait alors que 9 couronne un niveau expert et une maîtrise parfaite de la langue.

 

Un passeport indispensable pour s’expatrier

Bien souvent, les conditions d’admissibilité au sein des universités anglophones imposent aux aspirants étudiants non-anglophones de justifier d’un niveau d’anglais leur permettant de profiter pleinement des cours qui leur seront dispensés. Cette contrainte est très généralement surmontée par la présentation de l’IELTS puisqu’il est reconnu par plus de 9 000 universités à travers le monde.

Pour les travailleurs qui souhaitent travailler dans un pays anglo-saxon, l’IELTS peut, de la même manière, représenter un atout majeur dans leur candidature car il est reconnu par plus de 10 0000 organisations réparties dans 140 pays à travers le monde.

Une évaluation aussi reconnue en France et en Europe

Même dans le cadre d’une scolarité qui se déroulerait essentiellement en France, passer l’IELTS peut avoir un intérêt. En effet, grâce à cette certification et selon le niveau évalué, il est possible d’être dispensé des épreuves d’anglais dans le cadre de sélections pour intégrer une grande école ou pour obtenir un diplôme à l’université puisque l’IELTS permet aussi d’obtenir des crédits ECTS. C’est aussi un atout certain dans le cadre d’une candidature à un programme international d’enseignement tel qu’Erasmus+.

A l’échelle européenne, l’IELTS est aussi reconnu et fait partie du CEFR, le cadre commun de référence pour les langues. A ce titre, ces résultats peuvent trouver une équivalence avec les autres tests d’évaluation de la maîtrise de la langue anglaise (TOEFL, TOEIC, Cambridge English…), ce qui évite de devoir passer ces tests le cas échéant.