Comment intégrer une école de commerce après un bac +2 ?

Pourquoi et comment intégrer une école de commerce après son bac+2 ?

Les écoles de commerce ont aujourd’hui pour but la diversification du profil de leurs étudiants. C’est ainsi qu’elles ont ouvert leur porte aux étudiants voulant s’inscrire au sein de ses dernières après avoir obtenu leur BTS ou DUT, c’est-à-dire un cursus de niveau bac +2. Ce mode d’admission sur titre est aussi connu sous la dénomination admission parallèle. Découvrez cette option très pratique pour les étudiants ayant déjà évolué dans le monde professionnel entre-temps.

Les raisons qui poussent à obtenir un bac+5

Grâce à un tel cursus, les admis auront l’occasion de sortir au terme de leur formation un master qui sera plus valorisant pour eux sur le marché du travail. Par ailleurs, il s’agira aussi pour eux de mettre à profit leur expérience professionnelle pour compenser le système universitaire un peu trop théorique. Le but étant toujours d’obtenir leur diplôme de grande école. La qualité de la formation offerte par ces écoles de renom renforcera les compétences techniques et opérationnelles avec la réalisation des différents stages ou encore en optant pour une alternance. Elle sera également d’une aide précieuse, car ces dernières sont ouvertes sur l’international à travers leur réseau doté d’une grande force. En intégrant de telles écoles, ces nouveaux admis feront partie de la même promotion que les autres étudiants, et auront les mêmes cours, pour bien évidemment avoir le même diplôme. Cependant, ces derniers devront la plupart du temps faire plus d’effort, surtout pour débuter, car ils devront rattraper leur retard en ce qui concerne leurs connaissances et leur méthodologie. Ainsi, cette option sera donc destinée aux étudiants ayant le plus de motivation et de sérieux.

Les modalités et conditions d’inscription

Il n’existe pas de grandes écoles spécifiques à ce genre de requête. Les étudiants avec un bac+2 auront ainsi la possibilité de s’adresser à ce qu’on désigne par des écoles de commerce dites classiques, telles de grandes écoles, des écoles post-bac ou encore les écoles supérieures de commerce. Ces écoles ont en effet mis en place des concours permettant aux étudiants ayant validé leur bac+2, que ce soit un DUT, un BTS ou encore une licence 2, de se présenter. Ils auront l’occasion d’intégrer plusieurs niveaux telles une dernière année de Bachelor ou encore une première année de grande école. Selon l’école en question, le type de recrutement n’est pas toujours identique, même si le principe de ces admissions parallèles est bien établi. Certaines écoles choisiront leurs étudiants sur sélection de dossiers, en plus d’un test ou d’un entretien de motivation. C’est en effet le cas le plus courant pour les inscriptions en deuxième année d’école de commerce. Ce sont les fameuses admissions sur titres. Il faudra aussi savoir que les écoles ont établi des banques d’épreuves communes et des concours d’admission communs tels la Passerelle, le Tremplin ou encore les Ambitions +, en vue de faciliter la lisibilité de ce système d’admissions parallèles. Il y aura par exemple les écoles qui prendront le même effectif d’étudiants de prépas et d’admis direct, mais il y a aussi celles qui ne recruteront que les étudiants niveau bac+2 économiques et seulement les L2. C’est le cas par exemple de l’Edhec. Les écoles comme Audencia, EM Lyon ou encore l’Essec, s’orienteront plutôt vers les entrées directes en 2e année.

Ce type de cursus est donc aujourd’hui bien possible, car il faut dire que les écoles sont de plus en plus intéressées par ce genre d’étudiant. Mais c’est surtout pour l’étudiant que l’avantage sera conséquent, car il a l’occasion d’intégrer une grande école sans pour autant être passé par la case prépa.