Que faire après le bac ?

Le baccalauréat, une ouverture vers l’enseignement supérieur

Si vous êtes encore un jeune lycéen, sachez que le bac n’est pas l’unique objectif à atteindre. C’est plutôt un diplôme qui vous ouvre les portes de votre avenir. Il vous ouvre également les portes de l’enseignement supérieur. Mais avant d’y plonger, vous devez avant toute chose penser à la série de votre bac (S, L, Pro, ES, STAV ou encore autre) et étudier les filières qui vous correspondent.

Les formations courtes et en alternance

Les formations courtes nécessitent 2 années d’études après le bac. Le baccalauréat technologique et professionnel prépare respectivement aux études supérieures technologiques en 2 ans et plus et au BTS en 2 ans d’études. Les formations courtes concernent généralement les secteurs de l’industrie, des affaires ou encore des services. Tout au long du cursus, vous avez des stages en entreprise, ce qui vous permet directement d’entrer sur le marché du travail. Il existe 2 types de diplômes dans cet univers : le diplôme universitaire de technologie (DUT) et le brevet de technicien supérieur (BTS). Le premier est une formation professionnalisée en 2 ans, accessible après le bac ou autre. 25 spécialités sont proposées dans les secteurs des services et de la production. Le second se prépare en section de technicien supérieur dans le lycée. 106 spécialités sont proposées dans les secteurs de l’industrie, du laboratoire, du management des unités commerciales ou du design d’espace.
Les formations en alternance permettent de préparer un diplôme où les périodes de formation théorique se succèdent, que ce soit dans une école, à l’université ou encore au sein d’une entreprise. Elles permettent également d’acquérir une expérience professionnelle et de nouvelles compétences. Les formations en alternance permettent de préparer des diplômes de niveau bac+2, ce qui est équivaut au BTS, des diplômes bac+3, voire bac+5. De plus en plus de grandes écoles et d’universités proposent des diplômes d’ingénieurs ou des masters par des formations en alternance.

Les études supérieures longues

Pour poursuivre des études supérieures longues, vous pouvez découvrir 2 grands types d’établissements : l’université et l’école supérieure. L’université est un établissement public qui reçoit les étudiants titulaires du bac français et d’un diplôme étranger équivalent. Les formations qu’elles proposent sont fondamentales, technologiques ou encore à finalité professionnelle. Selon la conformité établie par l’organisation européenne des études, les formations longues sont organisées en 3 niveaux successifs, permettant d’obtenir 3 diplômes. D’abord, la licence (générale ou professionnelle) est préparée en 6 semestres. Ensuite, le master (master de recherche, pour avoir ensuite un doctorat, et master professionnel, pour se préparer à un métier) est préparé en 4 semestres après la licence. Enfin, le doctorat (acquis après soutenance d’une thèse) est préparé en 6 semestres après le master. L’école supérieure quant à elle est un établissement sélectif public ou aussi privé. L’enseignement vous prépare à des pratiques professionnelles spécialisées comme dans les secteurs de l’architecture, des sciences de l’ingénieur, de la gestion, du commerce, de l’interprétariat, du journalisme ou de la traduction. Les grandes écoles forment des managers de haut niveau, des ingénieurs, ainsi que des spécialistes des lettres, de l’art et des sciences humaines. Les formations au sein des écoles spécialisées se préparent en général pendant 5 ans. Elles incluent 2 années de préparation initiale au sein de l’établissement lui-même ou des établissements secondaires. Les écoles supérieures vous permettent d’acquérir un diplôme de niveau bac+5, ce qui est équivaut au grade de master dans une université.